Navigation – Plan du site

Le rôle des pouvoirs publics dans la mise en place de la société de l’information : quelle perspective européenne ?

Avant-propos
Philippe Vidal
p. 05-08

Texte intégral

1Entre 1993, année du rapport Bangemann et 2000, année de publication du dernier plan d’action de deux gouvernements de l’Europe des 15 (Irlande et Espagne), les nations européennes dans leur totalité ont publié leur premier document stratégique susceptible de faciliter l’entrée de leur territoire dans la société de l’information émergente. Parfois en parallèle, souvent de façon coordonnée, les pouvoirs infra-nationaux, qu’ils soient, villes, régions, länder, départements, comtés, etc. ont également inscrit sur leur agenda politique, la question des technologies de l’information et de la communication (TIC).

2Même si la société de l’information est largement conditionnée par les forces du marché et par une implication grandissante de la société civile, cet investissement public n’est certainement pas sans conséquence dans la façon dont les territoires européens ont pu accueillir les innovations. Il s’agit précisément dans cet ouvrage collectif, de mettre la focale sur la responsabilité de l’acteur public dans la mise en œuvre d’une approche territoriale de la société de l’information.

3A l’heure où l’Europe cherche à sceller une unité de destin au travers d’une constitution largement débattue et finalement rejetée, et dix ans après la formulation des premiers programmes TIC, il apparaît intéressant d’étudier la façon dont les politiques publiques territoriales en matière de société de l’information ont pu s’exprimer ici ou là. La démarche de ce numéro spécial consiste à mettre en perspective la façon dont s’exprime ces politiques publiques dans les trois systèmes institutionnels prévalant en Europe (décentralisé, centralisé, fédéral). Dans chacun des systèmes, le niveau national et infra national sera examiné. De cette façon, il sera sans doute possible de répondre à cette question : existe-t-il un modèle européen de la société de l’information ? Certes, il est impératif de se méfier des grands modèles généraux qui seraient fondés sur une présumée unité de comportements. Nous ne doutons pas qu’il existe une palette assez large des configurations nationales et infranationales. Ce que nous souhaitons, c’est envisager cette histoire européenne de la société de l’information par le filtre des histoires nationales et régionales afin de mieux comprendre la façon dont s’élaborent aujourd’hui les politiques publiques TIC en Europe.

Les auteurs par ordre alphabétique

4Henry BAKIS : Professeur de géographie à l’université de Montpellier III, il dirige la revue Netcom qu’il a fondée en 1987 ; cette revue est publiée sous les auspices du CNFG et de l’Union géographique internationale pour laquelle il a participé à la direction des commissions TIC depuis 1984. H. Bakis est membre de l’équipe CNRS Mutations des Territoires en Europe mais aussi auteur de Entreprise, espace, télécommunications (1987), Géopolitique de l’information (1988), Les Réseaux et leurs enjeux sociaux (1993), La photographie aérienne et spatiale (2000). Il a dirigé et co-dirigé de nombreux ouvrages collectifs et des numéros spéciaux de revues : Corporates networks (1993), Perspectives from geography and information systems, Developments in telecommunications. Between global and local (1997).

5Conor MC CAFFERY : Maître de conférences en géographie à l’Université nationale d’Irlande - Maynooth. Ses thèmes de recherche sont liés aux problématiques de l’accès aux TIC. Il a récemment publié un rapport sur la fracture numérique en Europe pour le compte de la Commission européenne.

6Guillaume COTE : Docteur en Géographie à l’université du Québec à Montréal et à l’université de Toulouse le Mirail. Il est membre de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Sa thèse porte sur les dynamiques territoriales et les politiques publiques. Il s’est intéressé à la conduite des projets technopolitains à Montréal et à Toulouse. Il est par ailleurs auteur d’un certain nombre d’articles sur les TIC.

7Lise-Marie COURONNE-GEARY : Agrégée de géographie, elle est membre du laboratoire CRIA (UMR Géocité – Paris 1 Sorbonne) dans lequelle elle fait une thèse sur l’impact et le rôle des politiques publiques au Royaume-Uni et plus particulièrement en Ecosse.

8Claudio FEIJOO : Ingénieur et docteur en télécommunications de l’université polytechnique de Madrid, C. Feijoo est actuellement professeur (ETSI Telecomunicación) et également Président du groupe espagnol de régulation des télécommunications (GRETEL). De 2003 à 2004, il a été un des conseillers du Secrétariat d’Etat des télécommunications et de la société de l’information pour l’administration espagnole.

9José-Luis GOMEZ-BARROSO : Maître de conférences à l’université nationale d’éducation à distance (UNED). Il est diplômé et docteur en sciences économiques de cette même université et diplômé en droit de l’Université Complutense. Il est également ingénieur et professeur à l’université polytechnique de Madrid. Il est également membre du GRETEL.

10Edvins KARNITIS : Professeur à l’université de Lettonie et membre du conseil consultatif de l’université technique de Riga, E. Karnitis a été conseiller du Premier ministre et du ministre de l’économie (1999-2001), directeur de la bibliothèque académique de Lettonie (1991-1999), chercheur et directeur du laboratoire de l’institut de la science de l’électronique et de calcul à l’Académie lettonne des sciences (1962-1991).

11Andreas KOCH : Professeur de géographie à l’université de Salzbourg depuis 2007. Il a réalisé l’essentiel de ses travaux à l’université de Munich où il a travaillé notamment sur les relations entre TIC et la société, notamment sur les liens avec les transports, les loisirs, l’éducation et le commerce. De fait, l’auteur s’intéresse au rôle des TIC dans l’aménagement et le développement des territoires. Il est également membre du Comité de rédaction de NETCOM.

12Daniel LATOUCHE : Professeur en sciences politiques à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) à Montréal (Québec). Auteur de plusieurs ouvrages et articles sur la relation entre TIC et territoires, D. Latouche travaille également pour de nombreux organismes gouvernementaux. Ses thèmes de recherche privilégiés portent sur l’utilisation des TIC par les acteurs du développement urbain.

13Angela LOPEZ : Professeur de sociologie à l’université des sciences économiques de Saragosse et Présidente du conseil économique et social de l’Aragon. L’auteur a beaucoup travaillé sur la relation TIC et territoires et notamment sur les villes numériques.

14Sten LORENTZON : Professeur de géographie à l’université de Göteborg. Il fait partie du ICT-Group créé en 1981 au département de géographie humaine de l’université de Göteborg et qui travaille sur l’impact des TIC dans la société. Il est notamment l’auteur de nombreux articles publiés dans la revue NETCOM.

15Sergio RAMOS : Ingénieur et docteur en télécommunications et docteur en sciences des technologies de télécommunication de l’Université Polytechnique de Madrid, il est actuellement maître de conférences au ETSI Telecommunication. Il est également membre du GRETEL.

16Florian SCWEINLE : Doctorant en géographie au département “Earth and environmental sciences” à l’université de Munich.

17Fernando TRICAS : Docteur en géographie de l’université de Saragosse, il travaille sur les relations les territoires, les politiques publiques et les TIC et à l’Université Polytechnique de Madrid. Il est membre de GEOT (groupe de recherche sur l’aménagement du territoire) et du GSIC (groupe de recherche scientifique sociologique). Il est auteur de nombreux articles et rapports sur les TIC en milieu rural et sur le gouvernement électronique.

18Charlotte ULLMANN : Docteur en géographie et aménagement de l’Université Paris 1 Sorbonne. Elle a réalisé une thèse sur les politiques régionales à l’épreuve du haut débit : enjeux, stratégies, impacts, soutenue en juin 2006. Elle a réalisé des articles sur le rôle des collectivités locales dans le développement numérique. Elle est actuellement en charge des partenariats, des relations institutionnelles et de la veille au sein du Département développement numérique des territoires à la Caisse des Dépôts.

19Philippe VIDAL : Maître de conférences en géographie et aménagement à l’université du Havre, il membre de l’UMR CNRS 6228 IDEES/CIRTAI, et directeur associé de la revue NETCOM depuis 2005. Ses travaux portent sur la capacité des exécutifs locaux à intégrer la question des TIC dans leurs stratégies de développement économique et social. Il est, depuis janvier 2007, Président de la commission Société de l’information du Comité National Français de Géographie (CNFG). Il est l’auteur, d’une thèse sur La Région face à la société de l’information (2002) ; co-auteur avec H. Bakis du chapitre « De la négation du territoire au géocyberespace : vers une approche intégrée de la relation entre Espace et TIC », (C. Brossaud & B. Reber, dir., Humanités numériques).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Vidal, « Le rôle des pouvoirs publics dans la mise en place de la société de l’information : quelle perspective européenne ? », Netcom, 21-1/2 | 2007, 05-08.

Référence électronique

Philippe Vidal, « Le rôle des pouvoirs publics dans la mise en place de la société de l’information : quelle perspective européenne ? », Netcom [En ligne], 21-1/2 | 2007, mis en ligne le 15 décembre 2016, consulté le 28 février 2017. URL : http://netcom.revues.org/2387

Haut de page

Auteur

Philippe Vidal

Maître de conférences en Géographie et Aménagement, Université du Havre, 25 rue Philippe LEBON 76600 Le Havre, UMR IDEES/CIRTAI - CNRS 6228, philippe.vidal@univ-lehavre.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Netcom – Réseaux, communication et territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo NETCOM Association
  • Logo IGU / UGI
  • Logo Comité national français de géographie (CNFG)
  • Logo UMR 6266 - IDEES Le Havre
  • Logo ARTDev (UMR 5281)
  • Logo DOAJ
  • Logo Heloise
  • Revues.org