Navigation – Plan du site
Note documentaire

Un dictionnaire pour la géographie d’aujourd’hui

Compte rendu du dictionnaire d’analyse spatiale de Jean-Jacques Bavoux & Laurent Chapelon
Henry Bakis
p. 145-146
Référence(s) :

Bavoux Jean-Jacques & Chapelon Laurent, Dictionnaire d’Analyse spatiale, Paris, Armand Colin, 2014, 608 p. ISBN-13: 978-2200346782

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

  • 1 Bavoux Jean-Jacques & Chapelon Laurent (2014), Dictionnaire d’Analyse spatiale, Paris, A. Colin, 60 (...)

1Le nouveau dictionnaire de géographie1 que nous offrent Jean-Jacques Bavoux et Laurent Chapelon innove par rapport aux nombreux dictionnaires disponibles. Si, comme tout dictionnaire qui se respecte, il présente un grand nombre d’entrées et de définitions (sept cent vingt), il entend ordonner ce faisceau de définitions vers une meilleure compréhension des fonctionnements sociétaux à la lumière des démarches et outils de l’analyse spatiale. Les auteurs expliquent que « l’analyse spatiale ne saurait prétendre à un quelconque statut scientifique si elle n’utilisait pas un vocabulaire rigoureux, efficace, stable et universellement admis. Or, il subsiste encore, ici ou là, dans le discours géographique, quelques imprécisions pénalisantes » (p. 5). Ce risque est d’autant plus grand que des définitions « grand public » viennent souvent interférer avec les acceptions scientifiques des mots, notions et concepts utilisés dans la littérature scientifique. De plus, la terminologie évolue en fonctions des besoins et pratiques des géographes ; nombre de notions ont récemment fait leur apparition dans le discours et les écrits de ces derniers, notions qui flottent parfois sans véritable accord définitionnel.

2Les auteurs montrent qu’au-delà d’une contribution à l’usage d’une langue claire et précise dans notre discipline, ils entendent fournir une contribution théorique méticuleuse. Un exemple : on chercherait vainement l’entrée « Ville » dans ce dictionnaire. Ce n’est certes pas une lacune car dans le cadre d’un dictionnaire, on ne peut traiter véritablement la définition d’un tel mot. En revanche le contenu que l’on pouvait attendre est bien présent, réparti entre diverses définitions telles que « Archipel », Centralité », « Coprésence », etc. Il nous semble cependant que les auteurs auraient pu créer les entrée « Transport » ou « Ville » sans contrarier leur ligne rédactionnelle » : il aurait suffi d’indiquer des renvois, comme le permet le riche réseau de renvois étayant la plupart de leurs autres entrées.

3L’entrée « Télécommunications » (pp. 543-544) figure heureusement en tant que telle. Elle pose fort bien que « malgré l’immatérialité apparente, les télécommunications nécessitent un support technique très matériel… » (p. 544). L’entrée « Réseaux » (pp. 585-588) figure aussi en tant que telle ; elle est agrémentée par une intéressante synthèse graphique des principales formes (anastomose, arborescence, quadrillage, réseaux stellaire, en espalier, penné, en râteau, en éventail, en toile d’araignée, en flocon de neige). Indiquons ici quelques autres définitions à signaler : « Accessibilité » (pp. 17-20) ; « Coprésence » (p. 147) ; « Diffusion » (pp. 178-180) ; « Distance » (pp. 191-192) ; « Echange » (pp. 204-205) ; « Flux » (pp. 247-248) ; « Géomatique » (p. 268) ; « Innovation » (pp. 316-317) ; « Logistique » (pp. 354-355) ; « Mobilité » (pp. 379-381) ; « Numérisation » (pp. 407-408) ; « SIG » (pp. 506-507) ; « Temps » (pp. 545-547) ; « Ubiquité » (p. 569).

4Au total, les auteurs nous offrent un outil de la plus haute importance et dont la présence sur notre table de travail sera très vite indispensable.

Haut de page

Notes

1 Bavoux Jean-Jacques & Chapelon Laurent (2014), Dictionnaire d’Analyse spatiale, Paris, A. Colin, 608 pages - (720 définitions, 88 figures, index thématique).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henry Bakis, « Un dictionnaire pour la géographie d’aujourd’hui », Netcom, 28-1/2 | 2014, 145-146.

Référence électronique

Henry Bakis, « Un dictionnaire pour la géographie d’aujourd’hui », Netcom [En ligne], 28-1/2 | 2014, mis en ligne le 11 mars 2015, consulté le 26 avril 2017. URL : http://netcom.revues.org/1594

Haut de page

Auteur

Henry Bakis

Professeur de Géographie et Aménagement à l’Université de Montpellier III. Directeur de recherche à l’UMR 5281 (ART-Dev Acteurs, ressources et territoires pour le développement). hbgeo.bakis@gmail.com.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Netcom – Réseaux, communication et territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo NETCOM Association
  • Logo IGU / UGI
  • Logo Comité national français de géographie (CNFG)
  • Logo UMR 6266 - IDEES Le Havre
  • Logo ARTDev (UMR 5281)
  • Logo DOAJ
  • Logo Heloise
  • Revues.org